Médecine du Colibri

Médecine du Colibri
Médecine du Colibri

Le Colibri, ou aussi Oiseau Mouche, est un animal extrêmement intéressant qui a une médecine très puissante malgré sa petite taille. 

Voyage chamanique guidé, pour aller à la rencontre du Colibri 

DIMANCHE 11 SEPTEMBRE

14H30' à 16h30'

Le Colibri, peut être le plus petit des oiseaux, mais le plus fascinant !

Le Colibri est un oiseau étonnant mesurant environ 10 cm, ses ailes lui permettent de voler en avant, en arrière et même de faire du sur place. Elles battent en moyenne 50 à 60 fois par seconde et peuvent atteindre 200 battements par seconde chez certaines espèces. La vitesse de déplacement du colibri va de 48Km/h à 90km/h, proportionnellement à sa taille, il est plus rapide qu'un avion à réaction. 

Pour lui permettre de suivre le rythme, son cœur surdimensionné, bat jusqu'à 1200 fois / min et représente 2,5 de sa masse corporelle . Le cœur d'un homme pèse en moyenne 0,3% de sa masse corporelle et peut atteindre 250 battements / min en cas d'efforts intenses.

Le Colibri peut également ralentir son rythme cardiaque en cas de froid extrême (exemple, un type de Colibri de Clémens), il peut passer de 1200 pulsations par minutes à 30°C à 36 pulsations par minutes à -15°C.  Au Québec, certaines espèces résistent plusieurs jours à une température inférieure à 0°C et à un enneigement de 15 cm.

Le Colibri est utilisé dans le domaine chamanique pour renforcer le cœur afin d'aider une personne à traverser les tempêtes de la vie et à se connecter à son cœur en lien avec son âme.

Ce lien doit être constamment maintenu et renforcé car ce n'est que, par un travail spécifique avec le cœur, que l'Être parvient à percevoir la nature de la réalité.

Nous savons intuitivement que le monde n'est pas ce qu'il semble être et le travail avec le Colibri va nous permettre de renforcer le lien entre notre cœur et notre âme , et ainsi , créer une porte d'accès qui nous permettra d'entrevoir la nature de notre réalité.



Mots-clefs : l'Élégance et la Souplesse, le Courage et la Sagesse, la Joie, l'Amour, le Semeur de Vie, la  Sensibilité, la Délicatesse, la Perception accrue,  L'humilité, la délicatesse, le Discernement, l'Autonomie,  Le passage à l'acte, La sobriété heureuse,  La responsabilité...



Métaphore du Colibri

Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux, terrifiés, atterrés, observaient, impuissants, le désastre. 

Seul le petit Colibri s'activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le Tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : 

  • Colibri ! Tu n'es pas fou ? Ce n'est pas avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ! 

Et le colibri lui répondit : 

  • je le sais, mais, moi, je fais ma part...

Le tatou poursuivit : 

  • Colibri ! Sais-tu que plusieurs centaines d'hommes armés de lance-flammes sont en train d'allumer des feux partout à travers ce qu'il reste de forêt ? Ils ont aussi empoisonné l'eau que tu tiens dans ton bec. 

Mais le Colibri, qui volait vers les flammes, était déjà loin. Soudain, un Sanglier entreprit de charger les hommes. De ses défenses, il perçait les réservoirs d'essence et les jambes des pyromanes. Le Tatou, découvrant la scène, effrayé, interpela le Sanglier : 

  • Tu es fou ! Tu discrédites les efforts du colibri. À mettre les humains en colère, tu risques ta vie, et celle de tous les animaux de la forêt ! 

A quoi le Sanglier répondit : 

  • Réveille-toi Tatou, je fais de mon mieux, je fais ma part. 

Le Colibri ne faisait pas simplement de « son mieux » ni seulement « sa part »... Il volait de cœur en cœur et convoquait le grand torrent des becs. 

Seul à pouvoir éteindre la fournaise, Pélican reçut le message et s'élança vers la rivière. Quand il revint volant lourdement, il vida le contenu de sa poche sur les flammes. Une épaisse fumée noire s'éleva dans les airs. Un, deux, cent pélicans le suivirent... Une escadrille blanche dont chaque pompier était un jumeau né au cœur d'un oiseau... Les Pélicans sortaient d'on ne sait où, ils s'élevaient du monde intérieur et ne comptaient pas les gouttes. Tout froissement d'aile, tout envol était contagieux et certaines poches ruisselèrent d'une eau qu'on ne connaissait pas... 


Alors le Colibri provoqua la pluie en faisant rencontrer les nuages. C'est ainsi que les couleurs du Colibri sont à l'origine de l'Arc en ciel.  

Colibri
Colibri

Il y a un message discret, mais très puissant dans cette fable du petit Colibri qui doit être restaurée pour faire rayonner sa puissance symbolique : 

C'est l'idée que, quelles que soient nos compétences et nos faiblesses, notre richesse, nos qualités et nos défauts, nous pouvons prendre part, seul ou à plusieurs, à la vie de la cité, au fonctionnement de notre vie sociale, à la création de valeur qui fait que notre monde est ce qu'il est. 

Qui que nous soyons, le monde a besoin de nous tous !