Oracles de Myrdhin à partir du 21 Septembre 2021

21/09/2021

Retrouvez les conseils proposés par l'enchanteur Myrdhin (Merlin), grâce à l'alchimie des Oracles à partir du 21 septembre 2021 : le Cygne, l'Epée, le Temps imparti et le Hêtre.

Correspondances :

  1. L'Oracle des Bardes nous révèlera ce dont nous n'avons pas vraiment conscience mais qui nous est transmis malgré tout ; notre défi.
  2. L'Oracle du Chaman nous rappellera ce dont nous sommes conscient, notre force ; le contexte.
  3. L'Oracle de Cristal nous offrira les aides, l'inspiration, notre soutien spirituel.
  4. L'Oracle de l'Arbre Celtique nous présentera une synthèse. L'Enchanteur Myrdhin nous ouvrira de nouvelles portes, à nous de franchir ou pas le seuil.
Tirages :
  1. le Cygne- le Pommier,
  2. l'Epée,
  3. Temps imparti,
  4. Le Hêtre - PHAGOS

Interprétations :

1-Le Cygne, le Pommier

Tant qu'il ne perd pas de vue l'essentiel, le Cygne peut continuer sur sa trajectoire et mener une vie passionnante, même si elle est mouvementée. Le danger est qu'il se prenne à son propre jeu et qu'il se mette à inventer pour inventer, soit pour s'épater lui-même, soit pour en retirer une certaine notoriété, soit pour mettre toujours plus d'intensité dans sa vie. Le Cygne peut devenir un être jamais content de ce qu'il a ni de ce qu'il est, toujours à l'affût d'une nouveauté.

Il est important pour lui de garder une vision globale des choses, d'avoir toujours présents à l'esprit l'interaction entre les composantes de la vie et le grand jeu cosmique dans lequel les humains ne sont qu'une infime partie

Ainsi, il peut introduire la dimension ludique dans sa vie, de façon divinement légère.

la pomme évoque dans notre cas, l'abondance, la sagesse et la connaissance mais pas sans travail...

2-L'épée

A utiliser à bon escient ! Elle peut être un outil de guérison ou une arme si nous utilisons notre arrogance.

Elle peut couper des cordes énergétiques du passé ou briser des relations toxiques à condition d'avoir une intention juste. Elle libère.

Elle invoque la puissance du Ciel quand sa pointe est vers le haut. Elle ancre la puissance des cieux sur la terre quand elle est dirigée vers le sol.

3-Temps imparti

Le destin s'est mis en route. Le sable d'améthyste se déverse rapidement dans le sablier posé sur le grand échiquier du monde, dallé d'albâtre et d'azurite, symbolisant la mesure de l'espace et du temps. Le temps se tord sous les lignes de l'énergie cosmique et de la créativité.

Dans l'univers, le temps est cyclique, mais au niveau d'une incarnation individuelle, il est linéaire et s'étend de la naissance à la mort, et nous n'avons aucune prise sur lui. Nul ne peut revenir en arrière, ni rattraper le temps perdu. Nul ne peut voyager dans le temps pour réparer les erreurs du passé. L'homme a donc son destin dans le laps de temps qui lui est imparti.

Aussi, le temps est-il précieux et ne doit pas être gaspillé.

Cependant, dans notre espace intérieur, ce qui est hors du temps en soi est conscient de l'intemporel de la vie. Il sait que qu'hier n'est que le souvenir d'aujourd'hui, que demain n'en est que le rêve...

C'est dans l'instant présent que l'on peut de déplacer dans le temps ! Mais on peut se déplacer sa conscience hors du temps quand on comprend les facultés comme la télépathie, la claire voyance ou la claire audience.

On doit parfois prendre le temps de s'arrêter et grâce à la pierre de lune de l'oracle, on peut avancer alors rapidement dans sa progression lorsque l'on a une nouvelle compréhension du monde qui nous entoure.

4-Le Hêtre - Phagos

Le Hêtre est associé aux gardiens de la sagesse ancienne. Les enseignements du passé sont conservés dans les lieux de pouvoir, les écrits, les objets anciens, dans la sagesse des anciens. N'ignorons pas le savoir du passé, il peut nous aider à éviter des erreurs !

Le Hêtre nous offre de précieux conseils, soutient les nouvelles intuitions et ressources et nous offre l'ancrage et un espace sacré, une base solide pour toutes les périodes de recherches et d'études.

Nous sommes donc invités à utiliser notre temps à étudier (le pommier), effectuer des recherches, rassembler des informations... sans précipitations (temps imparti) et sans arrogance (l'épée).

Le Hêtre, la voix de nos ancêtres, encourage l'apprentissage de la sagesse qui libère (l'épée), demande d'être assidu, car c'est un travail de l'âme, de notre évolution qui rêve à travers nous (le cygne).

Cette période de l'équinoxe d'automne, où symboliquement on récolte les pommes, nous rappelle le temps du lâcher-prise (la feuille ne s'attache pas à l'arbre...). Elle est ainsi la meilleure période pour se débarrasser de tout ce qui encombre, notamment dans les maisons.

C'est aussi une belle période pour approfondir notre relation avec les Ancêtres des lieux, commencer à étudier l'histoire de notre lieu de vie, de notre village, de notre ville. Nous aurions tellement à découvrir...