Médecine du Griffon

08/09/2022

Découvrez la médecine du Griffon lors du Cercle Chamanique du dimanche 09 Octobre

Traditions

Le Griffon apparaît avec un corps de lion, une tête et des ailes d'aigle.

La représentation originelle du Griffon devait évoquer la dualité.

Sa première forme serait originaire de Mésopotamie, vers - 4 000. On le retrouve en Egypte sous la première dynastie, vers - 3 000, puis au Moyen Empire.

Chez les Grecs, les Griffons étaient censés être les gardiens des trésors de la terre, ils gardent l'or des Hyperboréens. La mythologie grecque raconte que la Némésis, la redoutée déesse de la vengeance et de la juste colère, utilisait un chariot tiré par des Griffons comme moyen de locomotion. Il était aussi attelé aux chars d'Apollon. Cette créature était tellement craint et respectée que les parties de sont corps étaient considérées comme des talismans qui rendaient plus fort et attiraient la bonne fortune.

Les Hébreux avaient fait du Griffon le symbole de la Perse, dont la religion reposait sur les deux aspects de l'animal : le bien et le mal. Les Hébreux le considéraient comme la représentation de la magie, la science des mages babyloniens.

Au moyen Age, le symbolisme très fort du Griffon allie les qualités du lion (roi des animaux) et de l'aigle (roi des airs). Le Griffon était un formidable et redoutable prédateur, largement plus puissant que les deux animaux composant son anatomie. Il possédait bien la queue et le corps du lion, armé de puissantes pattes, mais était huit fois plus grand. Son corps possédait de grandes ailes, semblable à celles d'un aigle, mais avec une force cent fois supérieure. Il avait aussi la tête d'un oiseau de proie équipée d'un bec puissant et acéré, avec lequel il pouvait déchiqueter les énormes proies qu'il capturait.

Dans l'empire Assyrien, aux premiers temps de son existence reconnue, les Griffons avaient le rôle de gardien du seuil. On les postait de chaque côté des portes, afin qu'ils impressionnent les visiteurs et qu'ils surveillent le palais et le temple. Ils avaient aussi la charge symbolique de surveiller l'arbre de vie, la colonne ou la déesse : les représentations montrent deux griffons affrontés les protégeant.

L'art roman, qui parle le langage des oiseaux, s'en servit beaucoup. Il est représenté sur les piliers à l'endroit où les forces cosmiques et telluriques se rejoignent dans une église, au point d'entrée de la lumière dans le sanctuaire. Il devient un emblème associant le courage et la force du lion à la ruse et la vigilance de l'aigle. Il est alors considéré comme la représentation d'une certaine dualité, une double entité, qui va devenir le symbole de la double nature du Christ, humaine et divine.

Dans sa symbolique générale, le Griffon représente la force qui relie l'esprit et la matière, le haut et le bas, le ciel et la terre, le cosmique et le tellurique. Il deviendra protecteur des frontières, passeur d'un monde à l'autre, maitre du destin qui venge l'injustice sur terre. Jadis, on l'appelait le sauveteur. Dante lui prête quand à lui le pouvoir de rendre un trésor (l'or, représentation solaire par excellence) aux hommes, la connaissance, celle que le héros doit conquérir. Il en est le gardien. Le trésor, au départ, sera l'arbre de la connaissance, la colonne centrale du temple, puis prendra la forme du vase sacré, celui qui contient le vin, le sang de la terre, le prana, la source.

Ce n'est d'ailleurs pas sans raison que nous retrouvons le Griffon comme animal totem dans Harry Potter . La maison Gryffondor dont fait partie Harry utilise toute la symbolique de cet animal .le griffon représente l'air et la terre. 

Mots clefs : 

Protège le trésor ; Garde l'Arbre de la Connaissance ; Combine l'intelligence et la force ; Soyez ouvert à la magie et au mystère ; L'initiation ; La transformation ; L'alchimie ; La puissance ; La sagesse ; Les obstacles ; La magie ; L'entre deux mondes ; Protection contre les mauvaises énergies

Le Griffon a ce pouvoir de voyager à travers les mondes, à travers le temps et à travers toutes les dimensions de l'univers. Depuis les plus sombres jusqu'aux plus lumineuses. C'est un allié très fort. Il vient à bout des forces de la nuit. Lorsque le Griffon apparaît, c'est pour vous inviter à explorer votre aptitude à voyager entre les mondes. Pour vous accompagner dans la descente vers les tréfonds de votre inconscient pour y rencontrer votre ombre et ses démons intérieurs et à porter votre essence au ciel par les ailes de l'Aigle.

Le Griffon est un symbole du divin, il est le gardien des bibliothèques mystérieuses et sacrées et il protège le chemin qui mène à l'illumination spirituelle. Il vous met en garde : écartez les émotions négatives lorsque vous cheminez sur votre voie spirituelle. Sinon, le Griffon va nous retenir jusqu'à ce que vous les libériez. On dit que les plumes du Griffon qui touchent les paupières d'un aveugle le guérissent : cela signifie qu'il aide votre vision intuitive à s'ouvrir.

Animal emblématique de la fête de Beltaine (le Ier mai), il représente la direction de l'est.

Il est très farouche et se laisse difficilement approcher, mais il défend et protège celui qui sait gagner sa confiance. A travers les mythes et les légendes, il a toujours été présent pour aider à lutter contre les forces maléfiques.

Pour les Celtes, le Griffon était un puissant animal protecteur, qui se démarquait par ses capacités à repousser les forces obscures, les mauvais énergies, les influences néfastes. L'esprit du Griffon était d'ailleurs souvent invoqué lors de conflits, toute personne qui savait qu'elle allait devoir passer ou se rendre dans des endroits chargés d'énergies pénibles invoquait la protection de l'esprit du Griffon pour ne pas être touchée. L'esprit du Griffon n'est pas une énergie agressive : il fait barrage aux énergies perturbatrices, il est une protection de nos champs énergétiques qui, grâce à lui, n'absorbent pas ce qui ne leur appartient pas.