Le rêve de tous "thérapeutes"

28/12/2022

Le vieux rêve de tous "thérapeutes" de tous les temps est d'être capable d'apporter un soulagement, sinon la guérison, à ceux qui souffrent.

Le "thérapeute" a à sa disposition :

  • son cœur, avec tout son amour,
  • son cerveau, siège de sa propre médecine, ses enseignements, ses pratiques, 
  • ses mains, ses propres instruments.

Il peut ainsi diriger l'énergie primordiale dont il est devenu le canal conscient. Pour que cette énergie puisse s'exprimer pleinement, il doit simplement être, être un canal le plus pur possible.

  Car ce n'est pas le "thérapeute" qui guérit, c'est le malade qui se guérit avec l'aide de tous es moyens qu'ils peut disposer. C'est tout !

Le "thérapeute" mettra au service de celui qui souffre, les énergies que l'âme de celui-ci à besoin afin de parvenir à la guérison.

  • Si l'esprit, c'est la vie elle même dont le corps est l'expression manifestée,
  • l'Âme est l'intermédiaire entre l'Esprit et le corps, le trait d'union, la qualité,
  • le corps, lui, est l'apparence, l'instrument matériel de la réalisation spirituelle.

Fondamentalement, toute maladie semble être en relation avec les difficultés que l'on rencontre pour réaliser son idéal, ou pour permettre à son âme de s'exprimer. C'est parce que l'énergie de l'âme ne circule pas librement que douleurs, congestions, dévitalisation, blocages ou hyperstimulations vont s'installer progressivement.

  • Certaines causes ont leur origine dans le corps éthérique, liées à la nature, l'environnement.
  • Il y a celles qui proviennent de la nature émotionnelle du corps astral,
  • puis celles basées sur les pensées erronées, liées au fonctionnement du corps mental,
  • et celles enfin, qui sont liées aux affections psychologiques propres à ceux sur le chemin de l'évolution spirituelle consciente.



Ma propre médecine

Ma propre médecine est le résultat d'un parcours qui commença à la suite d'une dépression.

Quand à 25 ans, je me réveille dans une chambre capitonnée d'une hôpital psychiatrique suite à une tentative de suicide, le film « Vol au dessus d'un nid de coucou » me revient en mémoire - plus précisément une scène où une infirmière vérifie consciencieusement que les patients internés avalaient bien leurs comprimés qui fait cesser toute agitation - tout comme cette jeune infirmière devant moi, qui me présente ma petite pilule rose et mon verre d'eau...

Un éclair de conscience : c'est une évidence, je suis arrivée au fond d'une fosse gigantesque !

Ma certitude : remonter coûte que coûte à la surface !

Alors, je fais le choix conscient et incontestable de ne plus jamais prendre le moindre antidépresseur ou autres produits chimiques qui piègent le corps et l'âme. Je prends la décision de n'utiliser à 'avenir, que des moyens pour guérir, plus naturels, plus sains, plus respectueux de mon être. Et comme je ne peux visiblement pas changer les épreuves que je traverse, je me changerai moi-même !

Et tout a pu être différent !

Je découvre le Taiji Quan ( prononcez Taï Chi Chuan) que je pratique alors assidûment. Les mouvements doux s'enchainent de manière fluide, comme le déroulement du fil de soie du cocon, ni trop rapide ni trop lent, pour ne pas le casser. Cet art martial chinois m'apporte l'équilibre du corps et de l'esprit, l'ancrage, la détente et améliore ma santé. Devenir enseignante de cette pratique est devenue une évidence quelques années plus tard..

Pour répondre à mes questionnements sur l'origine de cette énergie vitale - le Qi- qui circule dans mon corps, j'entreprends d'étudier les médecines traditionnelles chinoise et indo-tibétaine, puis plus tard, les anciennes traditions amérindiennes, celtiques et druidique. J'ai appréhendé et apprivoisé les mondes du subtil, des vibrations et des synchronicités...

D'ailleurs, quand j'ai découvert le monde magique des cristaux et les pratiques des soins énergétiques pour harmoniser les énergies du corps, les maintenir à hautes fréquences, l'Univers m'a fait un petit clin d'œil !

Je suis devenue alors enseignante à l'éducation nationale (super quand on est une maman de quatre enfants), mais devinez dans quel domaine, moi qui suis technicienne de formation : le domaine du génie mécanique et de la maintenance (et ce durant 25 années).

Savourez le lien ! L'un des domaines de ma vie permet de maintenir en harmonie les énergies de l'être, l'autre de maintenir en état de bon fonctionnement les machines... Incroyable non ?

J'ai adoré cette connexion entre le monde visible et le monde de l'invisible, parce que j'ai trouvé des corrélations étroites entre le technique et la matière, avec l'énergie et les fréquences. Tout est une question de point de vue ! (notion familière pour une dessinatrice industrielle que je suis). Du coup, c'est tellement plus facile d'expliquer à partir de cas concrets.

Il y a une quinzaine d'années, je me suis engagée sur la voie du chamanisme (le néo-chamanisme de Mickael Harner). Cela m'a apporté bien plus d'assurance dans mes ressentis et dans mes soins énergétiques. Libre d'explorer d'autres mondes, de m'allier à différents esprits, je bénéficie dès lors de leurs conseils, leurs aides et leurs enseignements. Cela a changé de nouveau ma vie, surtout quand j'ai appliqué patiemment tout un travail sur une année afin de comprendre, accueillir et participer à la guérison de la maladie de Lyme. Le chamanisme a de nouveau changé mon regard, il m'a offert l'opportunité de vivre plus librement mes guidances et l'acceptation de mon unicité.

Toutes les initiations de ma vie m'ont proposé des circonstances pour avancer en conscience. Comprendre, apprendre, expérimenter, créer, est pour moi une source d'émerveillement au quotidien. Mieux gérer mon stress, saisir les messages symboliques, entrevoir les interactions avec le monde du sacré, me permet aujourd'hui de mieux prendre en charge ma propre santé globale et aussi d'aider aussi les autres.

C'est mon rêve de "thérapeute", plutôt de "Femme médecine" !

Et quelle autre source d'émerveillement que de faciliter l'apprentissage de tous ces outils efficaces pour toute personne qui recherche, elle aussi, à prendre en main la magie de sa vie, à appréhender son monde avec plus de spiritualité, à reprendre la responsabilité de son bien-être et de sa transformation. Quelle magie et enthousiasme que de l'encourager à ajuster, tout en douceur, le tissage de sa multi dimensionnalité !

C'est mon rêve d'enseignante !

Les différents programmes que je vais prochainement vous présenter vous permettront de devenir des "thérapeutes" bienveillants et efficaces. Ainsi vous pourrez ajuster votre propre médecine.